Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

19.2.19 Ajourer un tissage

Je réalise un premier échantillon pour évaluer si j'ai bien compris le principe de "denting" alias pseudo-ajouré, tel que je l'ai appris dans les chouettes vidéos de Jane Stafford. Compte-rendu de son séminaire bientôt. Le cours de janvier portait sur le "denting" ou saut de dents forcés dans le tissu.

Ceci n'est pas un tutoriel, mais des notes pratiques perso. Pour un vrai tuto, inscrivez-vous au stage en ligne de Jane, chez JST. La plupart des participants utilisent les laines que JST vendent, et suivent le patron détaillé lors des vidéos, tel quel. Je préfère créer à partir de la plate-forme, pour évaluer si j'ai bien compris le concept.

Mohair célibataire à (6t/cm), qu'il faut surdensifier dans les zones pleines pour que le tissage supporte les zones qu'on va laisser vides dans le peigne. On calcule le double de densité du calcul normal. Ici: 4 f/cm pour du sergé d'un 6T/cm devient donc 8f/cm.
Dans mon peigne de 4f/cm, j'ai réparti

  • 2cm de 8f/cm,  2 fils par dent = zone hyperdense
  • 2cm de dents vides
  • 2cm d'hyperdense
  • 2 cm de dents vides
  • 2cm d'hyperdense

J'ai utilisé le même mohair en trame et tassé selon diverses densitésxx:

  • 7f/cm pour zones médium (impossible de tasser à 8f/cm pour un bel équilibre)
  • 3 f/cm pour zones ouvertes
  • 2 f/cm pour zones très ouvertes
  •  

Je continue sur ma chaîne chemin de rose habituelle (je ne fais que rabouter mes nouveaux fils aux anciens, ce qui m'évite les erreurs d'enfilage).  Je n'ai pas défini de grille spécifique de carrés, comme Jane le conseille dans ses vidéos. J'ai fait des photos très contrastées pour que l'on voie mieux les détails. L'échantillon est lavé, semi-foulé mais n'est pas encore brossé ou pressé.