Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

8.4.19 - Impro laines filées main - sergé (104)

 

Echarpe en laine.

Trame de filés main (angora, alpaga, merinos, mohair et mélange soie - les bouclettes sont quasi toutes du mohair sur soie).

Teinture en végétal pour le sable orangé, couleurs naturelles pour le reste.

Chaîne en partie alpaga/soie de chez Drops (noir), en partie gris type merinos (source inconnue), et angora/soie filée par moi (ivoire).

Tours au cm: xx -> enfilée en sergé dornick selon le tableau de Marcy Petrini. Le dornick serait originaire de Tournai (Doornik en flamand), zone de grande tradition textile. C'est un sergé brisé.

Echarpe lavée, repassée, franges terminées.

Je qualifie le projet d'impro quand je tisse selon mes deux inspirations: Avalanche looms et Ilse Acke, sans projet défini au départ si ce n'est le choix de la densité et de l'enfilage.


 

 

Gros plan en haut de photo sur une distraction que je n'aurai plus dans dix ans, j'espère. Lors du tissage, j'alterne des fils de même diamètre, au pif, parfois sans trop réfléchir: ici, le gotland anglais gris filé main, très lustré, qui a le désavantage de feutrer rien qu'à être regardé. Résultat: au lavage, il a mal pris la chose. On ne voit rien quand l'écharpe est portée, tant les motifs sont différents, mais lorsqu'on l'expose en long, la partie gotland s'est fort rétrécie en largeur. J'aime pourtant ce gotland car il donne un aura nuageuse comme de l'angora, mais je l'utiliserai seul doré de l'avant...


 


Gros plan pour me rappeler les alternances de rythme et de texture.
Echarpe assez courte, car je recycle des fils provenant d'écharpes que j'ai détissées (premiers projets ratés), je suis donc limitée en longueur de chaîne.