Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

Tapis laine épaisse, tissé sergé (186 &187)

6.1.21 Il est temps de vider une partie du stock de laines, comme chaque mois de janvier. J'ai reçu de grosses laines de bergère de France, 100% laines, de Quick (du forum de tricofolk) ou d'une autre amie. Sorry, je ne sais plus. J'en fais des tapis pour le petit bateau, à la mer.

Le métier de table (Jane de Louet) n'est pas idéal pour faire des tapis, entre autres parce que le peigne n'est pas assez lourd pour tasser. Il faudrait un métier au sol, plus lourd. Je m'y lance quand même.

J'ai enfilé 200 fils de lin très fin, en sergé suivi, sur 47cm de large, avec 2 lisières flottantes. Empeigné à 4f/cm- ce qui me donne 43 cm après le peigne, 42 cm après lavage.

Particularité du sergé suivi pour ce tapis: doublé dans les lisses, càd 1 1 2 2 3 3 4 4, sinon la chaîne se voit trop comme je l'ai expérimenté dans le projet 176.

Les deux tapis font environ 160cm sur 42cm. J'ai fait une finition damas au premier, les franges sont visibles. J'ai rentré les franges sur le second, c'est bien plus net.

Pour le premier j'ai fait un bord d'amorce en toile avec le fil de chaîne: infernal, trop fin. Pour le second, j'ai intégré du coton célibataire de chez Alysse, teint en orcanette chez moi.

 


J'aime mieux cette version soft avec quelques trames jointes et un fondu de ton en ton


que la version avec jeu de sergés

 

.

Deuxième limite du métier de table: si l'on voit la photo ci-dessus, le maximum à tisser avec ces laines épaisses est de 170cm de longueur


A un moment de l'enroulage avant, on ne peut plus frapper du peigne d'ailleurs tant le cylindre déjà tissé est épais. Il faut tasser avec la navette plate.


Je me rappelle avoir vu la procédure chez une praticienne saori en Australie, Curious Weaver. dont acte ici: https://curiousweaver.id.au/archives/10121

 

Détail technique à retenir: ne pas attacher à la poitrinière avant avec des noeuds et un lacet, car ensuite les noeuds dans ce lin si fin sont infernaux à défaire. Pour une fois, je l'attache en version classique.



Retour aux archives