Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

8.4.18 Fils fantaisie bien construits: Jacey Boggs

Un premier essai du "faux-clé" de Jacey Boggs, qui est une variante plus rapide du "bouclé" classique en 3 temps, une texture que j'adore tisser.

  • Fil de tenue (core) : un pur soie de chez francis & bart ;
  • le bouclé : deux toisons de chez Feedautomne, du gotland noir (provenance : UK) et du mohair (provenance une ferme en Roumanie) les deux fils filés en woolen long draw.

    NB Provenance. Mon critère "local 100km", on fait ce qu'on peut n'est ce pas?


La technique est dans le bouquin de Jacey Boggs, publié chez Interweave: "Mastering the Craft of Spinning Textured Yarn".

Pour les amateurs de filage fantaisie qui veulent produire des fils stables et bien construits.
Formidable, j'y retrouve tous les conseils de la gente dame dans sa vidéo sur craftsy, désormais sur interweave. Conseils transmis par écrit, une autre façon de les retenir. o

8€ POUR LA VIDEO +-16€ pour la vidéo et le livre digital , 10€ pour livre digital sur sur amazon. N'existe plus qu'en digital pour l'instant (10€ en kindle). La version papier semble épuisée, les occases à 90 à 170€: merci bien.

Boggs est un peu la rockeuse du filage américain, là où Lexy Boeger est la cow-girl. Boggs est très rationnelle et rigoureuse. Rigoureuse jusqu'à en être selon ses termes une "control freak" : avant de tomber en amour avec la fibre, elle passait son besoin de contrôle sur le rangement et le nettoyage de la maison. Ben oui, dit-elle, je n'avais pas de passion. "Désormais, je comprends pourquoi c'est pas très rangé chez mes copines fileuses, elles ont mieux à faire, je suis devenue comme elles!" (dans un interview podcast chez Weavezine, par Syne Mitchell)

Le bouquin: très bien structuré (célibataires, puis retors, puis combinaisons diverses), peu verbeux, juste ce qu'il faut d'images, peu répétitif sauf quand c'est vraiment nécessaire, très détaillé sur les points qui garantissent la réussite. Boggs ne nous cache rien de son art, super. Rare. Lors du visionnage de la vidéo, j'avais déjà testé ses coils, supercoils, beehives, stacks, etc. ça marche comme elle l'annonce: réussi dès les premiers essais ("parfait" sera pour une autre vie), même chez une personne à deux mains gauches comme moi.

NB. J'ai trouvé une explication illustrative des "deux mains gauches" pour mon type de profil. Si vous avez des enfants de type zèbre (ou des proches qui auraient ce profil), vous comprendrez mieux leur curieuse maladresse. J'ai un cerveau opérationnel et des pieds opérationnels. Seulement, ils ne fonctionnent pas en même temps. Défi que de vouloir jouer au tennis (sport explosif s'il en est, hautes demandes de coordination) ou de vouloir filer, art qui demande une belle synchronie des mouvements. Je n'arrive à filer ou tisser correctement qu'en état méditatif, cerveau déconnecté. Dès que je l'allume, j'ai deux mains/pieds gauches. Fin de la parenthèse, en espérant qu'elle vous aidera à comprendre d'autres zèbres si vous les suivez en stage.

Pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, la technique du faux-clé est assez simple: ancrer les boucles régulièrement, pour qu'elles ne bougent pas trop. Plus besoin d'un deuxième retors pour les fixer. Comment ancrer? On fixe le fil "core" à 45° avant et après une courte série de boucles (comme on le voit sur cette vidéo-ci, à 20 secondes et à 30 secondes, pour la technique des supercoils). Comme Boggs tricote, elle laisse de régulières séquences sans boucles.