Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

12.4.18 Machine à tricoter

Je suis intriguée par les machines à tricoter pour l'instant.

Je gère un peu le crochet tunisien, ce qui me change du tissage. J'aime l'effet et, bien sûr, l'élasticité. D'autres pourraient trouver cela trop irrégulier pour être porté (suivez mon regard: ma fille adorée). Je tente le tricot main, toujours aussi marqué "manuel". Et si j'essayais la machine à tricoter?

Rendez-vous chez l'incontournable filandière quand il s'agit de toisons locales et de tricot: Féedautomne, sous son pseudo du forum tricofolk. Généreuse et documentée, elle me propose une démo de sa Passap Vario Big. Puis d'y passer une matinée à m'y essayer, pour voir ce que donnent mes fils fantaisie.

Dont acte ce lundi, j'ai monté 40cm d'une maille sur deux (j'aurai 25cm de large, en jersey). Super! Tout se passe comme Feedautomne l'avait annoncé: machine facile à manoeuvrer, très low-tech, une peu bricoleuse comme moi arrivera vite à comprendre quand et pourquoi elle coince, pour le tricotage il suffit de se concentrer, de vérifier quand certaines mailles sont mal emmanchées. Selon elle, malgré la lourdeur de mise en place et de tests, le tricot machine est non seulement plus régulier, mais bien plus rapide qu'à la main.

J'ai relu tous les fils de discussion du forum tricofolk sur les machines à tricoter pour filés mains, j'ai regardé quelques vidéos tutos sur le net. En particulier sur la chaîne d'Anne-Marie Durosier, merci à elle. Voir aussi, en français, un résumé "que choisir" chez Intheloop. Le même topo en anglais, encore plus pragmatique, chez Guild-match.

A ce que j'ai compris, ce n'est pas une voie pour les tempéraments versatiles: on choisit la densité du tricot (les aiguilles, en gros) et c'est tout. Si je veux tricoter du très fin jersey, avec mes filés les plus fins, je dois acheter une autre machine à tricoter. Pour trois densités standard, j'en aurais donc besoin de 3? Peu évolutif comme appareil. Faut le comprendre avant d'acheter. Cet aspect m'incline à n'acheter que seconde main, et non en neuf (voir une Silver Reed LK 1520xx).

En outre, on a testé lors de la démo des fils très fantaisie de ma production: passent pas. Il faut des fils relativement souples et fins parmi les filés main. Un bel inconvénient.

Et enfin, la passap vario big (ou ses soeurs comme la big phil?) sont peu complexes, faciles à gérer, mais ne font aucun point fantaisie. Pas de côtes, pas de jacquard. A la limite de l'intarsia.

NB. On peut, mais manuellement. J'imagine qu'on pourrait tailler dans des lattes en plastique des schémas type qui repoussent les aiguilles selon le point fantaisie.

Ce que j'ai adoré avec le petit métier PE/RH comme le Harp: portable, léger, facile à apprendre et comprendre, hautement versatile/évolutif et très peu cher. Cinq qualités essentielles. J'ai été gâtée que ce soit mon premier achat dans le monde du tissu fait maison, car maintenant je souhaite trouver les mêmes qualités dans les autres appareils. Et je me casse le joli bout du nez.

NB. Pour la bonne forme, je recopie une des mes motivations pour la machine à tricoter, telle quelle, provenant du forum tricofolk. Uniquement à visée historique, car le raisonnement est caduc.
"Fée, je serais tentée d'essayer pour ceci: quand je tisse dans mes tissages fantaisie avec des fils filés main, provenant de multiples sources (soie + laine  + poils sur de larges bandes et non en alternance 1/1 ou retordues ensemble),  les lisières sont ondulantes - ce que je n'ai pas avec mes plus sages tissages soit en laine achetée soit en mono-source (bien sage, donc). Logique, en tissage, ça tire en horizontal ET en vertical. Je donne plein de défi à la laine...
J'imagine que le tricot serait plus indulgent avec mes filages main lorsque je mélange les sources.
Tous et toutes: mon hypothèse fait elle sens? qui serait qu'on peut difficilement obtenir des lisières droites en mélangeant en bandes horizontales des fibres trop différentes. Secundo: que les fils filés main sont plus cavaliers que les fils du commerce, dans ce cadre.
"