Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

Etole/tissu en ajouré (denting 266)

2.1.2022 Dernier de la série des ajourés . Un projet en suspens. Evolution: intégrer des broderies sur hydrosoluble.

Suite de la chaine en blue face leicester filé main nr 260, cette toison si lustrée qu'on dirait de la soie. Même fils de chaîne, même empeignage, même enfilage.

Comme le fil me semble lourd, je prévois un format aérien - format qui me permettrait de mettre en scène ces jolis fils.

J'intègre en trame des filés main célibataires de BFL et de mérrinos, dans les roses et orange de garance.

Je ferai de larges aplats sans tissage, ce qui peut paraître fou pour un tissu qui se porte. J'ai prévu de broder ces zones sur la base des thermosolubles qui disparaissent au lavage. Cela devrait mettre en valeur les zones aérées

Le tissu fait 33cm de large sur 90cm de haut + longues franges. Les trois projets totalisent 3.50m environ + franges, alors que j'avais ourdi 5.15m. Décomptons l'échantillon du début + l'élasticité de la laine + les pertes en début et fin. Soit +-70%

Des zones aérées, sans tissage, sur 2 ou5 cm de haut. Dans certaines, j'ai inséré des fils fantaisie.

J'ai parfois délimité avec un point de Paris, parfois avec du brooks bouquet. Pas formid', je cherche à améliorer.

En trame j'ai alterné des tons clairs et foncés, en gardant à l'idée que ce tissu pourrait bien avoir un bain d'indigo par après.


photos: quelques essais de jeu de fils sur les longs flottés des zones aérées. Seront défaits et corrigés.
Aussi un essai (non concluant à mes yeux) d'intégrer un ruban du commerce, que je planifiais de coudre par-dessus.
L'évolution suivante: je réaliserai des broderies aériennes en fils métalliques, sur hydrosoluble.