Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

Tapis "effets courbes" en laine épaisse (285)

13.4.2022 Mise en pratique de la techniques Moorman/Collingwood de Barbara Hand, en 4 cadres

Titre bizarre, car au final je n'ai pas intégré de cercles et de lettres alpha omega.

J'ai ourdi, monté et enfilé une chaîne selon le modèle de la page précédente.

J'ai vérifié l'enfilage en activant les manettes 4, puis 5, puis 6 - ce qui me permet d'évaluer si j'ai oublié un cadre. Dont acte: il manque 2* cadres 4 et 1 * cadre 5. Idem pour les cadres de base: j'active 123 ensemble, ouf rien ne manque.

Je m'inspirerai du premier projet cité hier, auquel je rajouterai une forme d'alpha et d'omega en calligraphie. On verra ce que permet la laine si épaisse (3 tours/cm). La chaîne et la trame de base: du fil coton mercerisé doublé (récup' d'usine), qui fait 5 tours/cm, que j'empeigne à 3 fils/cm.



Ici, j'évalue les jointures possibles. Il semble que les trames jointes (clasped weft) seront plus solides que les trames "collées".

La différence entre cette technique-ci et les trames jointes: on ne doit pas doubler le fil, l'intégration d'un troisième fil pour une inclusion (comme un petit cercle lumineux) est plus aisée.Et, bien sûr, les trames étant tenues par des fils finissimes, le fil de motif est mieux mis en valeur.

Le tapis de la photo 2 ci-dessous: on voit bien qu'utiliser des filés main irréguliers n'est pas le bon plan. On verra si ces vides se rectifient au lavage.



Premier essai avec lisières en toile. Incrustations bleues: bof, à refaire. Distraction: le rectangle devient trapèze...


Suite de la chaîne avec un vrai tapis, de bord à bord, en laines épaisses de mon stock à vider, mes "weft-overs".


Prise dans mon élan, je n'ai évidemment pas respecté le brouillon ci-dessus. Je le ferai une autre fois.


J'ai testé des raccords de différents modèles, certains sont vraiment moches.