Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

Exploiter les capacités d'une surjeteuse (coudre ses tissages)

20.10.22 Incartade hors du sujet tissage proprement dit. Lorsque l'on coud des tissages manuels, la surjeteuse est un outil de prix - dans les deux sens du terme.


Lorsque l'on coud des tissages manuels, la surjeteuse est un outil de prix - dans les deux sens du terme. Tant qu'à investir de tels montant, autant mettre à profit ce bel engin. Après avoir lu attentivement le mode d'emploi, on peut suivre la série de cinq vidéos chez Sewing So, de la Cabane à coudre: précis, joyeux, instructif. Que veut-on de plus?

La série des cinq: https://www.youtube.com/watch?v=_w9jySh1OPo&list=PLrCwvhTwkuODaVKOMf40ATnq6T27Fd1JF

Premier épisode:

 

 

J'ai aussi suivi quelques autres vidéos américaines, bien pratiques. Ici, tout me semble couvert par la vidéaste. Sauf les hyperfantaisies telles que celles que j'ai découvertes en suivant un séminaire sur craftsy.com. Fantaisies qu'on sera peu à utiliser, parmi les tisserands, car le tissu se fait gloire seul. Pas besoin de fanfreluches.



Retour aux archives