Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

17.2.19 Essuies-main visiteurs nr 1 (92)


cliquer pour haute déf.

Ou de l"utilité de savoir s'adapter, alias comment la vie nous mène au fil du temps.

Mon projet était un enfilage dornik selon Atwater (document que vous trouverez dans la liste http://www2.cs.arizona.edu/patterns/weaving/articles930.html: Dornik and Some Fancy Twills, 1940): 34 1234 21 4321,

  • que j'aurais marché en 1234 au principal (sa variante b-1 dans le document d'Atwater, en forme de chevrons non fermés, voir photo ci-dessous)
  • et que j'avais prévu d'enfiler en color and weave: 4 clairs 1 foncé 3 clairs 2 foncés (dont je ne repère plus la source). Pour voir ce que donne le sergé en armure factice, vu que je ne l'ai pratiqué qu'en toile jusqu'ici.

NB. J'ai forcé sur le contraste couleurs en logiciel, pour qu'on voie mieux les motifs.

J'ai bien cafouillé en combinant les deux contraintes, d'autant plus que je me repose des mégastress du moment en tissant, mais sans grande concentration, c'est rien de le dire. ça m'a saoûlé après quelques cm d'enfilage de chaîne, j'ai continué en simple chemin de rose 14321234 et en choisissant les couleurs au pif: parfois des larges aplats, parfois des séries alternées de clair et de foncé "comme je le sentais".

La chaîne est donc chemin de rose sauf tout à droite sur +-6cm: dornik. Résultat ci-contre.

J'avais choisi d'autres marchages possibles pour du dornik  sur la page 21 du Davison vert: I et V pour des formes diamant, II pour chevron et IV pourun peu plus fouilis.
J'ai préféré simplifier avec  le marchage le plus simple possible: 1234.

J'ai ajouté deux inclusions/inlays en bouclette de lin non teintée, sur lesquelles je vais peindre à main levée (projet). Inclusions sur ma série 1234 pour le fil principal et, pour la bouclette, marchage nr VII de Davison vert page 16 (chemin de rose) = (34 23 34) (14 12 14);

Pitch rétroactif. Coton Venne 16/2 non mercerisé de chez Alysse créations. Premier essai à 12 fils/cm, soit 3 fils par dent dans mon peigne de 4dents/cm. Le tassage est à 10-12. Pas mal d'erreurs, que je suis seule à voir. Tant mieux.

J'apprécie l'effet qu'un même marchage tout simple, 1234, peut donner dans des carrés de couleurs unies ou d'alternances couleur foncée/claire. Comme si on changeait carrément de motif. je vois un peu les mosaïques de texture/couleur que je pourrais développer en rythme. J'aime aussi lorsque ce 1234 ne donne pas des chevrons, qui me semble comme un lieu commun en tissage. Avis très perso.



La chaîne telle que je l'utiliserai pour les échantillons et l'essuie nr 2:



Exception au marchage suivi. Les treillis du bas en vert pré, sous la ligne violette: marchage nr I de Davison vert page 16 (chemin de rose) = 34 14 12 23 34 23 12 14.

Ce que je note dans mes feuilles, pour simplifier: 3 4 1 2 3 2 1 4 puisque les couples de manettes sont toujours similaires (j'utilise un métier de table). càd 1= 12; 2= 23; 3=34: 4=14. Les pédaleurs adapteront selon leur propre attachage.

Atwater

Autre marchage sympa en Dornik, chez Atwater, le b2: 1 2 3 4    1 2   4 3 2 1    4 3  et répéter - à intégrer dans un autre projet.
Ou le b3 avec tabby (T): 1 2 3 4  en intercalant TA et TB où TA = 13 et TB = 24
L'image b4 du document Atwater donne l'envers de ce b3. Il faut que j'essaie un jour car je ne comprends pas comment ce marchage peut donner cet effet chaotique.


image extraite du document Atwater, 1940
Suite des notes (échantillon et motif Petrini)