Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

Dessus de table en été/hiver contourné (180)

11.12.2020 Je continue à explorer le principe de l'été/hiver, qui est, me semble-t-il, un format né aux Etats-Unis. Je le contourne pour pouvoir utiliser des blocs irréguliers, puisque mon objectif est de "peindre en tissant".

Il me faut donc une palette graphique de formes assez souple.

Je m'inspire ici d'un article de Berta Frey en 1940: "Some further steps in the evolution of summer & winter" où elle décrit comment jouer des blocs en utilisant deux marchages dans une seule duite: il suffit de bien calculer où l'on sort la navette juste avant de changer de marchage et où on la rentre.

Cela permet pas mal de fantaisie. Voir ses exemples dans le billet technique ci-joint

J'obtiens ainsi des effets proches des incrustations, aussi souples dans la mise en oeuvre, même effet graphique, mais bien plus rapides à réaliser. J'ai choisi ici de les marquer en mode genre "ceinture de moine" ("monkyish" dans mes notes), car j'aime cet effet de vagues.

J'ai réalisé un premier test en coton "safran" de chez Drops, à 6 tours/cm - teint en végétal en indigo, campêche (mauve), cochenille très dilué (rose bébé) et roseau des marais (vert jaune).

J'ai utilisé le même type de fil en motif qu'en liaison.



envers - détails techniques à venir (ah, les promesses!)

endroit


L'empeignage type toile (été/hiver oblige) à 50%, soit 3 fils/cm, est un peu large. Même après lavage et repassage. Probablement parce que ce fil safran est glissant. Suite de la chaîne en 4 fils/cm et avec un fil de motif d'une épaisseur double. On verra.


Voir le détail technique

Retour aux archives